sen: (Default)

Aitsu no Daihonmei : Kawaii Moche

Kawaii moche

 

Quid : Manga licencié, en cours (10 volumes dont 7 dispo en scans)
Genres : Yaoi, humour
En résumé : Paru en France (donc foncez, mécréants !) sous le titre de « His Favourite », Aitsu no Daihonmeil est un manga bourré d'humour qui met en scène l'une des relations les plus convaincantes que j'ai eu le plaisir de lire.

 

 

Les graphismes

Les graphismes d'Aitsu no Daihonmei favorisent la ligne claire : pas de débauche de détails mais une mise en scène efficace, un dynamisme des postures et des expressions qui fait beaucoup du charme du manga. Pour autant, on y trouve une certaine délicatesse dans la représentation de la tendresse ou des évolutions de la personnalité des héros ; sans forcer sur ses limites, l'auteur maîtrise très bien son trait.

 

L'histoire

Yoshida est un lycéen aux nombreux soucis : il est petit, laid et la star de l'école, Satou, n'arrête pas de prétexter un rendez-vous avec Yoshida lorsqu'il veut échapper à ses innombrables fangirls, ruinant sa popularité déjà inexistante. Notre héros, cependant, est un bien brave : lorsque la plus jolie fille de l'école lui demande de découvrir quelle est la favorite de Satou, Yoshida fonce donc poser la question à Satou, dont la réponse est totalement inattendue et pas du tout spoilée par le titre.

La première originalité de AnD (le génie des abréviations flemmardes frappe à nouveau !), c'est la tête de son héros. Loin d'être un objet de désir universel, Yoshida a une tronche improbable qui va de « mignonne » à « alerte, ils tentent de nous envahir ! ». Autour de lui évoluent une galerie de personnages secondaires mémorables : des jumeaux épris d'arts abstraits, le type le plus gentil de l'univers, un séducteur aussi laid que désespéré... L'humour se renouvelle constamment en seynettes d'un improbable assumé où, parfois, se mêlent une touche plus sérieuse mais toujours bien amenée.

En effet, l'un des points les plus surprenants d'AnD, c'est qu'un manga aussi délirant est aussi étonnamment réaliste quant à la relation de ses deux persos. Yoshida et Satou glandouillent ensemble, lisent, révisent, vont au ciné, communiquent... Bref, ils n'existent pas juste pour des scènes de fesse ou de l'angst joli en fond : on a l'impression d'un vrai couple avec sa routine, son intimité, ses doutes et ses désaccords.

He is beauty, he is grace...


En conclusion

Aitsu no Daihonmei compte indubitablement parmi mes mangas préférés. Non seulement c'est une bonne histoire d'amour qui réussit à rester intéressante passée la mise en couple, mais c'est également un manga très drôle qui réussit à éviter la routine ou les répétitions. Si vous aimez les histoires légères et les tronches improbables, je vous le recommande chaudement.

 


Graphismes
: Efficaces et dynamiques, avec une belle suggestion des scènes intimes et une magnifique représentation des grimaces de Yoshida.
Histoire :
Très sympathique. Ne vous attendez pas à de grandes épopées, mais l'auteur parvient constamment à se renouveler et ses intrigues sont merveilleusement improbables.
Sensualité : Légère. Le manga n'est pas explicite, mais des caresses ou baisers sont très joliment suggérés.
Autre : Yoshida est ma waifu <3

 

Qui ?

sen: (Default)
sen

Sujets

Style Credit

Page generated Sep. 26th, 2017 02:23 pm
Powered by Dreamwidth Studios